Bien utiliser les réseaux sociaux dans le milieu RH / Le Community Management des RH

Cela fait maintenant quelques années que les recruteurs utilisent presque systématiquement les réseaux sociaux pour trouver leurs nouveaux collaborateurs, leur nouvelle perle rare. Ils cherchent un peu partout sur les sites tels que LinkedIn, Viadeo, mais aussi dans les CVthèques, et de plus en plus sur Twitter et même maintenant sur Facebook. En effet, ce n’est plus vraiment simple de faire venir les candidats directement vers soi, et avoir une présence active sur les réseaux sociaux peut faire venir ces candidats. Ce n’est pas quelque chose qui coûte cher, et en plus cela peut nous faire gagner du temps. Même si les Community Managers « Marque Employeur » se font rare, cela reste cependant un métier qui devient de plus en plus tendance à exercer, que ce soit en interne ou en tant que sous-traitant.

Voici les quelques étapes qu’il faut suivre afin d’établir une bonne stratégie web globale, et ce, bien appliqué et adaptée au milieu RH.

Rassembler:

Afin de réunir et d’attirer les différents utilisateurs, il faut décider de la stratégie à employer pour déployer sa marque employeur sur les réseaux sociaux. Il faut s’adapter au public visé et cibler sa demande, afin de définir les grandes thématiques à aborder sur les différentes plateformes. Il faut au préalable décider de nos objectif, du budget que nous allons consacrer au community management, respecter la ligne éditoriale.

Séduire:

La création de contenu est essentielle. Il faut déjà voir s’il y a du contenu déjà existant à relayer de nouveau comme par exemple des vidéos métiers, des témoignages, l’organisation d’évènements internes (journée de recrutement par exemple), les informations sur les valeurs de l’entreprise ou encore des actualités. Il faut montrer que l’entreprise est attirante et qu’il fait bon travailler dans cette structure. Le but du jeu est de donner une bonne image de l’entreprise. On devra bien évidemment veiller à ce que ce contenu reste utile et efficace quant au développement de l’image de marque. Et les échanges sur les réseaux sociaux avec les candidats doivent bien évidement être modérés.

Impliquer :

On demande l’engagement de la personne qu’on recrute. C’est par l’étape précédente de séduction du candidat qu’on obtiendra son investissement.

Fidéliser:

Pour la réputation de l’entreprise, pour qu’elle ait une bonne image. Il faut interagir et nouer des relations privilégiées avec les différentes personnes avec lesquelles nous sommes amenés à travailler (employés, recruteurs, écoles, influences, ambassadeurs de l’entreprise,…).

Pour une bonne utilisation des réseaux sociaux dans le milieu RH, il est donc préférable de faire appel à quelqu’un d’interne à l’entreprise, qui est déjà convaincue par celle-ci, déjà fidélisée. Cependant, les community managers du secteur RH sont pour le moment des sous-traitants.

« Le meilleur ambassadeur de l’entreprise est forcément un collaborateur ».

Il faut donc garder une dimension humaine, et essayer de bien garder à l’esprit que nous sommes dans une relation B to B. Des entreprises comme MyRHcommunity ou Talentéo offrent des solutions de communication digitale plutôt intéressantes qui permettent de vraiment mettre à profit notre présence sur les réseaux sociaux.