Vérification automatique diplômes candidats

Pourquoi vérifier les diplômes sur le CV ?

Alors que la vérification des diplômes et des expériences professionnelles est une pratique quasi-systématique dans le monde anglo-saxon ou en Allemagne par exemple, où il est par ailleurs toujours demandé de joindre une copie des précieux documents, elle n’est pas aussi répandue en France. En conséquence, les recruteurs français ont vu le nombre de CV mensongers augmenter au fil des ans, faisant peu à peu de ce phénomène un enjeu majeur et problématique dans le processus de recrutement. C’est également le constat dressé par de nombreuses études qui estiment en moyenne qu’au moins 30% des CV présentent des diplômes de façon inexacte ou abusive.

Loin d’être isolé, ce phénomène a au contraire tendance à prendre de l’ampleur. Les quelques cas régulièrement médiatisés, comme celui de ce directeur des ventes qui avait inventé une expérience passée qui fut déterminante lors de son embauche¹, indiquent que tous les secteurs peuvent être potentiellement concernés et à tout niveau. Dans le cas des professions réglementées qui nécessitent de posséder un diplôme pour exercer, comme celles d’avocat, architecte ou encore expert-comptable, les usurpateurs peuvent risquer jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

Quels sont les risques ?

Pour les recruteurs chargés de trouver le profil qui correspond le plus aux besoins de l’entreprise, la prolifération des faux diplômes et CV truqués complexifie la tâche de vérification et augmente le risque d’embaucher quelqu’un inadapté au poste.

Selon l’importance de celui-ci et les missions qui y sont rattachées cela peut impacter durablement le quotidien et les activités de l’entreprise sur le court et le long terme, car vous vous retrouvez alors avec quelqu’un qui n’est pas en mesure de réaliser pleinement les objectif fixés et peut même dans certains cas nuire à ses collègues ou les empêcher de faire correctement leur travail.

Pour les postes à risques ou sensibles, il y va de la sécurité des données d’entreprise et des personnes si l’employé nouvellement recruté s’avère inapte à suivre les protocoles. Enfin, dans l’hypothèse où vous découvririez la vérité, il faut prendre en compte le coût et le temps à réinvestir dans un nouveau processus de recrutement.

Gestmax partenaire de Verifdiploma

En partenariat avec Verifdiploma, Gestmax intègre un module vous permettant de vérifier automatiquement les diplômes et les certifications des candidats. Avec une base de données de plus de 3.5 millions de diplômés ainsi que plus de 350 conventions signées avec des établissements et grandes institutions de l’enseignement supérieur, Verifdiploma est le leader du marché dans l’authentification et la vérification des diplômes. Ce gage de sécurité supplémentaire est directement accessible depuis l’interface de Gestmax.

¹ : http://www.lemonde.fr/emploi/article/2015/12/10/licencie-pour-faute-grave-pour-avoir-menti-sur-son-cv_4829266_1698637.html

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading ratingLoading...