Favoriser-cooptation

Vos collaborateurs sont les meilleurs ambassadeurs de votre entreprise. Les recruteurs en ont aujourd’hui bien conscience, ce qui fait que la cooptation s’est développée ces dernières années. S’appuyer sur vos ressources internes pour attirer les talents peut revêtir de multiples avantages. Comment définir le concept de cooptation ? Quels sont ses enjeux ? Découvrez nos conseils pour favoriser la cooptation au sein de votre entreprise.

  1. Cooptation : définition

Le mot Cooptation vient du verbe latin cooptatio, onis, qui signifie élire, ou incorporer. C’est une méthode de recrutement basée sur la recommandation d’une personne de son réseau pour un poste. On peut parler de « recrutement participatif » ou « de parrainage ». C’est devenu une véritable stratégie de détections des talents pour les entreprises qui ont bien cerné les enjeux et avantages de ce mode de recrutement. D’ailleurs, près de 40% des cadres sont recrutés selon ce principe. La cooptation est surtout utilisée par les entreprises pour recruter des profils expérimentés.

  1. Avantages de la cooptation

avantages-cooptation

Peu coûteuse, mobilisatrice et favorisant l’engagement des salariés, la cooptation est un des modes de recrutement les plus efficaces. Elle présente de nombreux avantages :

  • Le Coût

Premier avantage : le coût. Cette démarche et sa mise en place permet des économies liées aux frais de diffusion des offres. Elle permet un gain de temps lié aux démarches de sourcing qui peuvent être très longues. Même si une prime de cooptation est mise en place, le coût sera moins élevé que pour une campagne de recrutement traditionnelle.

  • Disposer d’un profil candidat pertinent pour le poste

La cooptation permet d’accéder à un vivier de candidats potentiels, plus difficiles à atteindre, avec de réelles compétences. La cooptation est aussi un facteur de diversité. Elle permet de découvrir des profils avec des parcours « atypiques ».

  • Sourcer des profils en pénurie / rares

La cooptation est très utilisée dans des secteurs en tension. Les entreprises peinant à recruter via les moyens traditionnels (jobposting…) ont tout intérêt à s’appuyer sur leurs employés qui disposent de talents potentiels dans leur réseau.

  • Rapidité du processus de recrutement

La cooptation permet de réduire les délais des recrutements en évitant la phase de diffusion des annonces et le traitement fastidieux des CV reçus. Les entreprises sont mises en relation avec moins de profils mais plus qualifiés. Elles peuvent ainsi consacrer plus de temps sur la phase entretien.

  • Loyauté et connaissance du candidat sur l’entreprise

Les candidats cooptés ayant été recommandés par les collaborateurs, ils ont plus de chance de partager les valeurs de l’entreprise et de correspondre aux exigences du poste.

Vous valorisez également vos employés en les présentant comme des ambassadeurs. En effet, la cooptation est un levier fort pour le développement de la marque employeur au sein des entreprises. Elle permet d’accroitre le sentiment d’appartenance.

  1. Nos conseils pour favoriser la cooptation

  • Communiquer sur le programme de cooptation

Pour mettre en place une campagne de cooptation, il faut tout d’abord fixer les règles de votre programme. Une fois que votre processus est défini, à vous de communiquer à vos salariés via différents moyens (newsletter interne, e-mail spécial, lors des réunions…). Exposez clairement le programme, ses modalités et les récompenses éventuelles. Par exemple : « Vous gagnerez un bon d’achat de 100€ si vous fournissez le CV et les coordonnées d’une personne correspondant au profil du poste. » Il faudra également leur donner un maximum de détails sur les postes à pourvoir pour bien cadrer le besoin.

  • Mettre en place un système de récompenses

cadeau

Bien entendu, si vous voulez des résultats, il est important de motiver vos employés à participer au programme de cooptation. Plusieurs possibilités sont envisageables :

  • Les cadeaux

Vous pouvez proposer des avantages en nature : bons d’achat, voyages, box cadeau… Les idées ne manquent pas pour récompenser vos employés !

  • Les primes monétaires

La prime de cooptation peut être sous la forme d’une rémunération fixe, versée à chacun des collaborateurs qui concourt à un nouveau recrutement. Elle peut être également variable en fonction du niveau du collaborateur recherché ou selon le type de poste concerné.

  • Utiliser les réseaux sociaux

L’Employee Advocacy est une stratégie consistant à faire de ses employés ses principaux ambassadeurs sur les réseaux sociaux. Ainsi, la cooptation ne se limite plus au bouche-à-oreille et est diffusé à grande échelle grâce au Social Media. De plus, le message a plus d’impact lorsque les employés le relaient. Il ne faut donc pas hésiter à encourager les collaborateurs à diffuser vos offres et vos contenus sur les réseaux. Vous gagnerez en visibilité et en taux d’engagement.

  • Utiliser une plateforme spécialisée

Récemment des plateformes spécialisées dans la cooptation se sont développées. Parmi elles on peut citer Keycoopt ou CoopTime qui disposent d’un grand réseau de coopteurs.

De nombreuses entreprises font déjà appel aux services de ces plateformes (Leroy Merlin, Nocibe, Orange, Bonduelle, Bouygues immobilier…)

  1. Les limites de la cooptation

Même si la cooptation a de nombreux avantages, elle a certaines limites.

Tout d’abord, la cooptation mobilisent des acteurs qui ne sont pas spécialisés dans le recrutement. Rien ne garantit qu’un employé soit qualifié ou objectif pour sélectionner des candidats au sein de son réseau. De plus, cela peut prendre du temps que les salariés n’ont pas forcément à consacrer à ce type de missions.

 Le «copinage » est un autre danger de la cooptation. Il peut engendrer un phénomène de clonage si la cooptation est dirigée vers des profils similaires à ceux des salariés. Utilisée à bon escient elle sera au contraire source de diversité dans la mesure ou elle peut faire découvrir des profils atypiques vers lesquels les recruteurs ne se seraient pas forcément tournés au premier abord.

Le « piston » est également un des risques  à prendre en compte. Il faut que tous les candidats, cooptés ou non, soient considérés et traités de la même manière. Aucun traitement de faveur ne doit être instauré et l’affectif doit être mis de côté.

Même si la cooptation a largement fait ses preuves, elle doit être envisagée comme une solution complémentaire à votre stratégie de recrutement.  Le principe de cooptation ne remplace pas le travail d’un recruteur. C’est pourquoi elle ne doit pas être utilisée à outrance.

Conclusion

La cooptation, autrefois informelle et spontanée fait aujourd’hui partie intégrante des stratégies de recrutement. Avec l’avènement du web et des réseaux sociaux, les employés deviennent de véritables ambassadeurs et relais de vos opportunités.  Cette pratique possède ainsi beaucoup d’atouts même si elle implique certaines limites dont il faut tenir compte.


Vous souhaitez aller plus loin sur le sujet ?

L’agence conseil en e-recrutement, Aktor Interactive, maison mère de Kioskemploi peut vous accompagner sur la mise en place de systèmes de recrutement par cooptation.

 Contactez les conseillers Aktor

One comment

  1. Bonjour
    Merci pour cet article et pour la mention Keycoopt !
    La Cooptation (interne grâce aux collaborateurs de l’entreprise -Keycoopt System – ou externe, via un réseau de coopteurs mobilisés – Keycoopt Talent) est en effet une tendance lourde en matière de sourcing. Vous avez en effet listé les principaux avantages…
    Concernant les « limites » que vous évoquez, je serais un peu moins en phase 😉 Cette notion de piston / copinage est une conception très franco française… La Cooptation n’est pas un passe droit, mais c’est un accélérateur ! Une fois les candidatures reçues, les recruteurs les analyseront (comme d’autres), et les soumettront aux mêmes critères / filtres / process que toutes les autres candidatures…
    Après, je suis d’accord avec vous, c’est un canal complémentaire…mais qui devient chez de nos nombreux clients le canal principal 😉
    Belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *